Bon dernier, Guingamp se sépare d'Antoine Kombouaré

La fin de l'aventure pour Antoine Kombouaré. L’En-Avant de Guingamp a annoncé mardi qu’il avait relevé l'entraîneur breton de ses fonctions, deux jours après une défaite 5-0 à Nantes qui laisse le club dernier de Ligue 1 avec 7 points en 12 journées.

Prolongé il y a quelques semaines, le technicien de 54 ans était en poste depuis le 30 mai 2016.

Intérim

"La gestion du groupe pro est confiée à Vincent Rautureau (directeur du centre de formation) et Sylvain Didot (entraîneur de la N3), dans l’attente de la nomination du nouvel entraîneur", a précisé le club dans son communiqué.

Le match de dimanche, après une première mi-temps solide à défaut d’être emballante, avait tourné au naufrage, l’En-Avant ayant multiplié les erreurs et semblé baisser les bras après un penalty assez généreux qui avait permis à Nantes d’ouvrir le score.

Le premier depuis 2007

Un coup d’arrêt sévère alors que Guingamp restait sur six matches sans défaite, même s’il n’y avait qu’une seule victoire dans cette série, après avoir perdu les six premières rencontres de la saison.

"On n’a pas l’habitude de tourner le dos aux personnes quand on est dans la difficulté", avait réagi après la rencontre le président Bertrand Desplat sur beIN Sports. Un soutien qui a trouvé ses limites ce dimanche de façon assez inattendue, puisqu’il fallait remonter à 2007 pour trouver trace d’un entraîneur remercié en cours de saison à Guingamp.

Commentaires (0)

Pas d\'identifiant