PSG: Neymar avoue qu'en plus de sa fracture au pied, il avait aussi subi une rupture d'un ligament de la cheville

Neymar est sorti sur blessure lors du clasico PSG-OM, le 25 février 2018. — J.E.E/SIPA

Les petits cachottiers. L’attaquant brésilien du PSG, Neymar, a révélé vendredi qu’en plus de sa fracture au pied, il avait également subi l’an dernier une rupture d’un ligament de la cheville, qui l’a empêché d’être à son meilleur niveau au Mondial 2018. Une information que le PSG n’avait pas non plus communiquée officiellement aux médias. « Ma blessure avant la Coupe du monde était différente. Au-delà du métatarsien, je me suis aussi rompu un ligament de la cheville et j’ai eu plus de mal à me rétablir à cause de ça », a expliqué « Ney » à TV Globo, dans un extrait d’un entretien au long cours réalisé à Paris et qui sera diffusé le 3 mars.

Le Brésilien s’est blessé à nouveau en janvier, une rechute de sa fracture au cinquième métatarsien, et ne devrait rejouer qu’en avril. L’an dernier, sa première blessure l’avait tenu trois mois à l’écart des terrains et il était revenu juste à temps pour le Mondial en Russie, où la Seleçao a été éliminée en quarts de finale par la Belgique (2-1).

« La cheville, c’est toujours chiant, ça met plus de temps avant de revenir à la normale », a-t-il ajouté. D’après le site Globoesporte.com, qui appartient au même groupe de presse que TV Globo, les premiers examens réalisés après la blessure du 26 février 2018 avaient déjà mis en évidence cette rupture d’un ligament de la cheville.

Neymar avait par la suite été opéré du pied le 3 mars, au Brésil, par le médecin de la Seleçao. Après la nouvelle blessure le 23 janvier dernier, le médecin a privilégié « un traitement conservatif » plutôt qu’une opération pour le soigner. Le PSG espère pouvoir compter sur lui pour un éventuel quart de finale de Ligue des champions en avril.

 

Commentaires (0)

Pas d\'identifiant