Routes : un peu moins de morts, beaucoup moins d'accidents

En avril dernier, la mortalité routière en France métropolitaine est restée quasiment stable, avec deux morts de moins qu'en avril 2017, soit 279 personnes tuées contre 281 un an plus tôt (-0,7%), selon les estimations provisoires de l'Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR).

Les autres indicateurs de l'accidentalité routière du mois sont, eux, en baisse notable: le nombre d'accidents corporels est de 4671, contre 4961 en avril 2017, soit  290 accidents corporels de moins (-5,8%).

Par ailleurs, 5872 personnes ont été blessées en avril 2018 contre 6269 en avril 2017, soit 397 de moins (-6,3%).

Enfin, 1955 personnes ont dû être hospitalisées plus de 24 heures contre 2370 en avril 2017, soit  415 personnes de moins (-17,5%).

Outre-mer, la tendance est très positive, avec 15 morts en avril 2018 contre 21 un an plus tôt. Le nombre d'accidents corporels, avec ou sans blessés hospitalisés, est également en nette baisse.

Commentaires (0)

Pas d\'identifiant