Pour se payer des tiercés, le maire aurait détourné des fonds

Le maire MRC du Kremlin-Bicêtre (Val-de-Marne), Jean-Marc Nicolle, a été mis en examen ce vendredi et placé sous contrôle judiciaire par une juge d'instruction du tribunal de Créteil. Selon Le Parisien, il est arrivé de corruption active et passive, trafic d’influence, abus de confiance, blanchiment, faux et usage de faux, abus de biens sociaux et recel d’abus de biens sociaux.

L'édile aurait frauduleusement attribué certains marchés publics de sa commune, pour plusieurs centaines de milliers d'euros, afin de financer son addiction au jeu : 45 000 paris, notamment des tiercés, entre 2010 et 2017, pour une somme totale de...973 000 euros.

Concrètement, l'élu francilien, qui a pris les commandes de la mairie début 2016, aurait reçu des versements significatifs d'une demi-douzaine d'entreprises en échange de marchés publics. L'argent transitait par une association qu'il avait créée, spécialisée dans la dégustation de vin, avant de rejoindre son propre compte.

Selon le quotidien francilien, Jean-Marc Nicolle, resté durant 48 heures en garde à vue, aurait reconnu les faits, en les "minimisant". Sa directrice de cabinet, qui s’occupait de relancer les entreprises et d’établir les chèques,  a également été mise en examen et placée sous contrôle judiciaire.

Commentaires (0)

Pas d\'identifiant